Cognac 1738 "Accord Royal" Agrandir l'image

Cognac 1738 "Accord Royal"

Maison Remy Martin

Neuf

Maison Remy Martin, Distillateur depuis 1724...

Une cuvée "royale" qui rend hommage à son aïeul fondateur et au Roi Louis XV !

Plus de détails

2 Produits

Attention : dernières pièces disponibles !

50,00 €

  • Livraison offerte dès 300 € d'achats
  • Votre conseiller au 04 90 76 86 74
  • Paiement sécurisé

Détails

contenance70cl
Vol40°

En savoir plus

Histoire : Depuis 1724, la Maison Remy Martin incarne le Cognac Fine Champagne, Appellation d’Origine Contrôlée, au cœur du terroir de Cognac. Par une sélection exclusive, rigoureuse, d’eaux-de-vie issues de ces prestigieux vignobles, offrant le plus grand potentiel de vieillissement, par une distillation et une maturation selon la tradition des maîtres de chai, la Maison Remy Marti révèle dans ses Cognacs une intensité aromatique unique.

Savoir-faire, terroir et art de l’assemblage sont transmis de génération en génération. Trois siècles d’histoire placés sous les sceaux de l’excellence, de la transmission, et de l’innovation.

« La véritable essence d’une Maison de Cognac réside dans sa continuité. Chaque jour, nous appuyons notre travail sur le savoir-faire dont nous avons hérité. » Baptiste Loiseau, Maître de Chai Remy Martin.

Terroir : Le secret des raisins très aromatiques est lié au terroir sur lequel pousse la vigne. Chez Rémy Martin, ne sont utilsés que des raisins provenant des meilleures régions de production, ou crus, le Grande Champagne et la Petite Champagne, désignant ensemble la Fine Champagne. Ces crus se caractérisent par un sol calcaire exceptionnel, qui réfléchit la lumière et permet aux raisins de mûrir à la perfection.

Viticulture : Les vendanges ont lieu au début du mois d'octobre, une fois les chaleurs de l'été passées. Les raisins sont pressés délicatement et le jus est mis en fermentation pendant cinq à sept jours. Le résultat est un vin blanc, sec et acide, comprenant 7 à 9 % d'alcool et n'ayant subi aucune chaptalisation : un vin parfait pour la distillation.

Procédé de distillation : La distillation se déroule après les vendanges, entre novembre et mars. On distille les vins avec leurs lies (résidus de fermentation) dans de petits alambics en cuivre afin d'obtenir un alcool intense avec une profondeur et une richesse aromatique plus importantes que ce que produiraient les méthodes modernes à grande échelle. Cette méthode aide également à maintenir une constance des arômes. Chaque lot subit une double distillation, un processus qui dure environ 24 heures. Cette double distillation prend du temps, mais est essentielle pour la Maison Remy Martin, depuis sa création en 1724. À chaque distillation, les premiers et les derniers condensats sont rejetés afin de ne garder que le cœur le plus pur, le plus aromatique et le plus équilibré. Douze kilos de raisins sont nécessaires pour produire un litre d'eau-de-vie, dont la teneur en alcool est d'environ 70 %.

Sélection des eaux-de-vie : Pour le Maître de chai, chaque eau-de-vie possède une personnalité unique, avec ses parfums et ses arômes spécifiques. La difficulté est de préserver l'essence du terroir unique de Fine Champagne et d'exprimer le style typique de la Maison Rémy Martin. Pendant les mois d'hiver, le comité de dégustation se réunit plusieurs fois par semaine pour sélectionner entre 20 et 30 eaux-de-vie à chaque session. Durant toute la saison, ce sont plus de 2000 échantillons qui seront dégustés. Les dégustations se font à l'aveugle et l'origine des échantillons est confidentielle. Certaines eaux-de-vie, qui ne possèdent pas ces qualités, sont rejetées immédiatement, alors que d'autres sont sélectionnées car elles correspondent au style Rémy Martin. Les eaux-de-vie vraiment exceptionnelles sont acquises et conservées pour un vieillissement spécial. Après ce processus de sélection rigoureux, les eaux-de-vie sont conservées dans les chais pour le vieillissement, avant d'être assemblées pour créer les futurs cognacs de la Maison.

Vieillissement : Les eaux-de-vie de Fine Champagne présentant un potentiel de vieillissement très important, Chez Remy Martin, on choisit de les faire vieillir plus longtemps que la durée minimale légale pour chacune de nos qualités. Les fûts de chêne employés proviennent uniquement de la Forêt du Limousin, réputée pour la qualité de son bois. Le chêne du Limousin contribue au développement aromatique des eaux-de-vie assemblées, en permettant un échange subtil entre les eaux-de-vie et l'air à l'intérieur du chai. Grâce à son grain large et ouvert, il confère un riche parfum de vanille au cognac. Les chênes utilisés sont au moins centenaires et sélectionnés individuellement par des tonneliers professionnels travaillant étroitement avec notre Maître de chai. Avant d'être transformé en fût, le bois reste dehors pendant deux ou trois ans, afin que les éléments extérieurs les débarrassent des tanins les moins intéressants.

Dégustation : Au nez, Ce sont des notes de confiture de prunes et de figues accompagnées de tonalité boisées, pain grillé, et crème caramel. Au palais, l'onctuosité fait ressortir des saveurs fondantes épicées et des touches de chocolat noir. La finale persistante, offre une onctuosité exceptionnelle ponctuée de saveurs de noisettes, résultat d’un vieillissement traditionnel en fûts de chêne du Limousin rigoureusement sélectionnés.

Anecdote sur cette cuvée : En 1738, Louis XV, impressionné par la qualité des Cognacs Rémy Martin donne son « Accord Royal » à la Maison pour planter de nouvelles vignes. Intervenant quatorze ans seulement après la création de Rémy Martin, cette décision récompense l'excellence du savoir-faire de M. Rémy Martin. En 1997, Georges Clot, Maitre de chai de la Maison Rémy Martin, décide de créer un nouvel assemblage, 1738 Accord Royal, en l'honneur du savoir-faire pionnier de la Maison sous Louis XV.

En 2014, Rémy Martin 1738 Accord Royal a gagné « Double Gold » au concours de la San Francisco World Spirits Competition.