AOP Luberon Château La Verrerie Rosé jecreemacave.com Agrandir l'image

Château La Verrerie Rosé 2017

Château La verrerie

Château La Verrerie

Neuf

AOP Luberon 

 

Le rosé du Château la Verrerie fait partie des plus équilibrés de l’appellation Luberon en couleur rosé et de plus, complètement nature : biologique, levures naturelles du vin, pas ou que très peu de souffre. On adore !

Plus de détails

125 Produits

12,20 €

  • Livraison offerte dès 250 € d'achats
  • Votre conseiller au 04 90 76 86 74
  • Paiement sécurisé

Remise sur la quantité

QuantitéRemiseVous économisez
6 0,20 € Jusqu'à 1,20 €

Détails

labelBio +
couleurrosé
contenance75 cl

En savoir plus

Histoire : Le Château la Verrerie est situé à l’endroit précis où furent retrouvées des cuves à vin préhistoriques, taillées dans le roc et dont l’origine remonterait à plus de 4000 ans. Avant de renouer définitivement avec la viticulture, la Verrerie fut aussi une fabrique de verre. D’où son nom.

Terroir : Un sol argilo-calcaire, des éboulis caillouteux du massif du Luberon, une exposition sud en coteaux et des pieds plantés dans le sens du mistral distinguent ce terroir classé en AOP Luberon et IGP Vaucluse.

Culture de la vigne : Agriculture Biologique. Travail des sols, labours, aucune utilisation d'engrais ni de produits chimiques. Taille minutieuse, aucun arrosage.

Vinification : Vendanges à la machine, partiellement de nuit. Tri manuel à la réception. Foulage. Saignée de quelques minutes pour garder la teinte pâle sur grenache. Egouttage des jus et pressurage en programme léger. Vinification par cépage. Fermentation à 16 °C de 20 à 25 jours.

Elevage : Elevage de 3 à 6 mois sur lies fines.

Cépages : 70 % grenache noir, 30 % cinsault.

Dégustation : Robe d’un rose très pâle, presque pétale de rose, éclatante et limpide. Nez charmant, franc, frais et friand. Un véritable panier de fruits rouges, de discrètes notes florales et des fragrances d’agrumes. En bouche c’est un rosé plaisant, qui révèle une attaque franche, fraîche, nette et gourmande dans laquelle on retrouve ces parfums fruités, acidulés, accompagnés d’une pointe de nervosité. L’évolution est plus structurée et pourtant dans la fraîcheur, ce qui donne une cuvée avec de l’allant et de la légèreté.

Accords mets/vins : Mille-feuilles au chèvre et jambon de Bayonne, salade de mesclun aux calamars et pamplemousse rose, Salades de saison, Charcuteries, grillades.